Déclaration de votre CIR clé en main


Le processus de déclaration du Crédit d'Impôt Recherche (CIR) se déroule en trois étapes principales : le calcul du crédit d'impôt, la soumission du formulaire approprié (Cerfa) et la préparation de la documentation technique pour étayer la demande. Notre service de soutien personnalisé garantit que nos experts gèrent tous les aspects du processus de déclaration du CIR pour vous.

  Réunion de lancement: Notre offre de service clé en main, commence par une réunion initiale au cours de laquelle nos experts réalisent un audit pour identifier les projets et dépenses éligibles. Ils rassemblent les documents nécessaires tels que les CV du personnel et les factures des fournisseurs, tout en collaborant avec votre comptable pour obtenir des informations supplémentaires telles que les fiches de paie du personnel de R&D, les provisions pour amortissement et les bilans.

  Le calcul de votre crédit d'impôt est méticuleusement effectué par nos experts, qui évaluent les dépenses éligibles et déterminent le montant du CIR en utilisant la plateforme Compass (accessible pour des raisons de transparence). Une fois terminé, vous recevrez le formulaire Cerfa rempli et un dossier financier justifiant les dépenses éligibles et le calcul.

   L'audit technique permet aux experts de recueillir des détails techniques spécifiques au projet et aux activités entreprises au cours de l'année concernée.

  Nos experts rédigent le dossier de justification technique (comprenant une analyse de l'état de l'art, la mise en avant des aspects clés et l'explication de l'approche) requis pour d'éventuels contrôles.

  Assistance pendant trois ans en cas de contrôle, notamment en aidant à la rédaction de lettres de réponse pour les demandes d'informations supplémentaires des autorités fiscales et en fournissant des conseils sur les réponses appropriées. Depuis la création de Compass, nos experts ont traité 110 dossiers avec les autorités fiscales :

- 99,6 % des montants déclarés et des documents justificatifs ont été validés.
- Toutes les interactions avec les autorités fiscales se sont limitées à des correspondances écrites.